x

CONSTRUCTION MODULAIRE
& HORS SITE

MUTABILITÉ & RÉVERSIBILITÉ

DE NOS ÉQUIPEMENTS

Nos bâtiments sont conçus pour répondre à différents besoins au cours de leur vie. A partir de sa démontabilité native, notre principe constructif intègre parfaitement les questions de mobilité. Tous les assemblages de modules se font par boulonnage, et le désassemblage est complètement possible. La flexibilité de notre technologie 100% modulaire autorise  les jonctions et les superpositions dans tous les axes. Nos modules étant des parallélépipèdes (plans rectangulaires) auto-stables et assemblables dans les 3 dimensions (x, y, z), ils peuvent s’accoler sur un même plan (x,y) et se superposer verticalement (z).

 

 

UNE CONCEPTION FLEXIBLE

 

 

La conception initiale du bâtiment est pensée pour permettre des modifications ultérieures. Cela est possible grâce à nos structures modulaires : système constructif Avelis, systèmes de câblage et de plomberie flexibles, ainsi que des espaces polyvalents qui peuvent être adaptés à différentes utilisations. Les systèmes électriques, de chauffage, de ventilation et de climatisation doivent être conçus de manière à pouvoir être mis à jour ou remplacés facilement. L’utilisation de technologies évolutives et de systèmes modulaires permet de réduire les perturbations lors de modifications ou de mises à niveau.

UNE PRISE EN COMPTE DE L’ACV

 

L’analyse du cycle de vie est utilisé à différentes échelles : produits de construction (FDES) et bâtiments dans leur globalité (performances environnementales). Le cycle de vie d’un bâtiment commence par l’extraction des matières nécessaires à la production des produits de construction et des équipements et finit par la déconstruction en fin de vie du bâtiment associé au traitement des déchets qui en découle, en passant par son exploitation et le transport entre chacune des étapes.

 

Etapes principales :
– La production des matières premières, le transport vers l’usine et la fabrication du produit.
– L’installation intégrant le transport et l’implantation du bâtiment sur le site.
– L’utilisation, la maintenance, la réparation et le remplacement des composants avec la prise en compte des consommations d’énergie et d’eau.
– La fin de vie, incluant la déconstruction de l’ouvrage, le transport, le traitement et l’élimination des matériaux et des composants.

UN EXEMPLE D’ÉVOLUTION
DE BATIMENT TERTIAIRE

 

Ce bâtiment tertiaire pour la SNCF Melun Infrapôle de 800m2 a été conçu pour recevoir un étage supplémentaire ; Cette évolutivité native a permis d’ajouter un R+2 de 400m2 sans modifier les caractéristiques structurelles et les performances de l’ouvrage. Une des particularités de cette technique a permis de maintenir le bâtiment en exploitation pendant toute la durée des travaux.

 

> En savoir plus sur ce projet

Pin It on Pinterest